Tous à Saint-André-le-Coq le 12 décembre 2015

Cinq membres de notre Comité de Défense des Usagers (Ricardo Cachinero, Patrick Darbeau, Michel Dompierre, Bernard Pereira et Patrice Royet) ont participé à une réunion le vendredi 20 novembre, sur invitation au siège du SBA, au cours de laquelle le président MOLINIER a présenté les "évolutions" de son projet de grille tarifaire, celle-ci devrait être entérinée le 12 décembre par le Comité syndical du SBA.

Les aménagements présentés portent sur la possibilité pour l'usager de choisir entre deux forfaits, l'un avec 11 levées pour un prix entre 285 et 295 Euros, (la levée supplémentaire étant facturée entre 4.70 et 5.20 Euros), le second avec 26 levées pour un prix entre 345 et 355 Euros, (la levée supplémentaire étant facturée entre 2,50 et 3.00 Euros). Un plafonnement à 36 levées par an facturée pourrait être mis en place.

Pour les Points d'Apport Volontaires (PAV), le forfait comprendrait 44 levées de 30 litres pour un prix  entre 227 et 237 Euros), les apports supplémentaires étant bien entendus facturé en sus.

Pour l'habitat collectif (HLM), le forfait se monterait à une somme évaluée entre 165 et 175 Euros, avec en sus une part variable de 100 €.

Ces nouvelles propositions qui n'améliorent en rien le dispositif, peuvent être consultés à l'adresse suivante :

http://bit.ly/1RpcKLL

On voit que ces aménagements sur les tarifs proposés, relèvent du tripatouillage avec un semblant d'amélioration pour mieux faire avaler la "pilule".

Rien ne change fondamentalement : la plupart des usagers vont connaître une augmentation sans précédent, avec une prestation moindre, les seuls gagnants étant les propriétaires fonciers disposant d'un important patrimoine.

Le choix de nous opposer à la mise en place de la redevance, qu’elle soit incitative ou non, est un bien choix d'intérêt général, au delà des intérêts partisans.

Avec leurs nombreuses interventions, les représentants de notre association ont démontré qu'il n'existait aucun argument valable, aucune raison sensée, aucun mobile rationnel qui militent en faveur de la réforme tarifaire proposée : atteinte au service public dûe à sa transformation en SPIC (Service Public Industriel et Commercial) - menace qui pèse sur l'emploi (réduction du nombre de tournées) - effets sur l'environnement et la salubrité publique...

A l'issue de la réunion, nous avons remis au président du SBA une motion dont vous trouverez le texte ci dessous.

Motion remise au Président du SBA

Face à l'intransigeance des élus à vouloir maintenir cette réforme injuste, inefficace, onéreuse et contre-productive, nous appelons les usagers à venir à un rassemblement lors de la réunion du prochain Comité Syndical du SBA qui aura lieu le Samedi 12 décembre à 8 h 30 à SAINT-ANDRE-LE-COQ.

St-André

Rassemblement
Samedi 12 décembre 2015 à 8 h 00
à SAINT-ANDRE-LE-COQ
devant le Centre de Loisirs – Place de l'Europe des Douze
.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir moins de 300 caractères
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé