Réunion publique à Billom : une salle très attentive

A l’initative du Comité de Défense des Usagers du SBA, environ 70 usagers inquiets ou mécontents du service de collecte des ordures ménagères, s’étaient donnés rendez-vous mercredi 15 juin 2016 à BILLOM à l’Espace du Moulin de l'Etang.

Devant une salle relativement claire semée (Le match de l'Euro France-Bulgarie est passé par là),  Ricardo Cachinero, membre du Collectif, a assuré le déroulement de la réunion qui a débuté par la projection du film réalisé par France 3 « Le défi des déchets en Auvergne ». 

Moulin de l'Etang
Une salle claire semée mais attentive (Coupe d'Europe oblige) (Crédit photo : Patrick Darbeau)

L’auditoire attentif  a ensuite suivi les explications de Patrick Darbeau, coprésident de l’association, qui s’est attaché à démontrer l’aspect « injuste, néfaste, coûteux et inefficace » de la réforme tarifaire envisagée par le SBA.

Les responsables du Comité de Défense du SBA, coprésidé par Michel Dompierre, Ricardo Cachinero, et Patrick Darbeau, après avoir salué la présence de Patrice Royet, conseiller municipal, et de M Jacques Fournier, adjoint et délégué au SBA, ont également mis l'accent sur les nuisances olfactives à proximité des Points d'apport volontaire et la suppression de la collecte hebdomadaire des ordures ménagères en porte à porte,

Les PAV à Billom
Toute l'efficacité des PAV visible à Billom (Crédit photo : Patrick Darbeau)

Ils ont dénoncé les dérives de ce système qui a conduit le SBA à pénaliser une vieille dame handicapée, laquelle a pris une amende de 150 Euros pour avoir confié son sac d'ordures à sa voisine qui a eu la malheureuse idée de le déposer au pied du PAV, faute d'avoir pris son pass.

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir moins de 300 caractères
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation