Lettre ouverte aux délégués du SBA

Le Comité de Défense des Usagers du Syndicat du Bois de l'Aumône a adressé ce jour une lettre ouverte aux 149 délégués du SBA, qui représentent les 132 communes membres, dont la teneur suit :

Riom, le 18 juin 2015

Madame, Monsieur le Délégué du SBA,

En tant que délégué, vous représentez la communauté de communes adhérente auprès du Syndicat du Bois de l'Aumône, qui vous a désigné, et vous siègez en tant que tel au Comité Syndical dont la prochaine réunion est prévue le samedi 20 juin 2015 à COMBRONDE.

C’est pourquoi nous vous faisons parvenir le document ci-joint (*), en cours de distribution à la population concernée, ceci en vue de cette réunion dont l'ordre du jour porte notamment sur la mise en place de la "Redevance Incitative", appelée à remplacer la TEOM (Taxe d'enlèvement des ordures ménagères), et à laquelle nous sommes fermement opposé. 

De nombreux usagers de ce service public, que nous représentons, s'indignent d'une part des conditions de mise en oeuvre de cette redevance, qui ne prend pas en compte ni les revenus, ni la composition du foyer, d'autre part des conséquences financières, notamment sur les plus démunis, et plus redoutablement des conséquences sur la santé publique, l'hygiène et l'environnement.

Les habitants de "Riom Communauté" qui représentent 31.500 usagers sur les 160.000 concernés, et une part importante de nos adhérents, ont été écartés des débats et de la consultation préalable, sachant qu'ils devront néanmoins "subir" cette redevance en 2017 dont tous les "rouages" auront été mis en place dès cette année sans leur avis.

Nous sommes sûr que vous ne serez pas insensible aux arguments que nous exposons, tant l'application de cette mesure va bouleverser la répartition du financement, et le fonctionnement pour l'usager, de ce service indispensable, dont nous mesurons les difficultés de gestion.

Aussi, nous nous permettons de vous alerter sur l'importance de votre vote, au prochain Comité Syndical, et la responsabilité que vous allez porter sur les difficultés futures rencontrées par les usagers de votre commune lesquels ne manquerons pas d'aller vous solliciter. Nous vous soulignons avec gravité le mécontentement grandissant que nous mesurons, à travers l'afflux de toute part de pétitions contre ce projet.

Enfin, sachez que notre intervention n'est pas anonyme, mais que si elle n'est pas signée aujourd'hui, c'est parce que nous sommes dans une période transitoire, résultant de la création récente de notre organisation, et qu'il ne nous a pas été encore possible de réunir une assemblée générale constitutive et de désigner le représentant légal de notre future association.

Nous ne manquerons pas de vous en tenir informé dès que possible. Enfin, soyez sûr de notre détermination à aider les usagers à mettre en échec ce projet tarifaire injuste, coûteux, et inutile, qui, nous vous le rappelons, n'est pas imposé par la loi contrairement à ce que les responsables du S.B.A veulent laisser croire.

Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur le Délégué, l'expression de nos sentiments distingués.

 

Le collectif dirigeant du Comité de Défense des Usagers du S.B.A.

 

(*) le tract disponible en téléchargement

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir moins de 300 caractères
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation